Poupée Urbidolls, modèle « Neyla », de la créatrice franco-sénégalaise Rokhaya Diop. Alvina Diop/Urbidolls

En France et en Afrique, le marché des poupées à la peau sombre et aux cheveux crépus se développe, porté par l’essor du commerce en ligne.
Par Sandrine Berthaud-Clair

LIRE L'ARTICLE LEMONDE.FR